Info: Votre navigateur n'accepte pas les cookies. Pour mettre les produits dans votre panier d'achat et les acheter, vous devez activer les cookies.
Imprimer Imprimer

L’HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES

Prix: $15.95

Non loin d’un hameau ruiné par la sécheresse et balayé par les vents, un berger vit en solitaire avec ses brebis et son chien. C’est un homme de peu de mots, âgé d’une cinquantaine d’années, qui a traversé de dures épreuves et a choisi de consacrer le reste de ses jours à une œuvre patiente et anonyme.

Mettant à profit ses profondes connaissances de la nature, il veut faire renaître une forêt là où tous ne voyaient qu’un désert sans espoir. Semant graines et glands, un à un, avec le plus grand soin, il fait reverdir une terre que l’on croyait maudite. La vie et la jeunesse y reprennent peu à peu leurs droits, sans savoir que ce  « miracle » est l’œuvre d’un homme.

Cet enregistrement du texte de Jean Giono, lu par Philippe Noiret, est extrait du film produit par la Société Radio-Canada et pour lequel Frédéric Back a remporté l’Oscar du meilleur court métrage d’animation, en 1988. L’homme qui plantait des arbres est un hommage à la patience inlassable et à la générosité d’un homme que n’arrêtent ni les guerres, ni les échecs, et qui s’efface derrière sa création. Un enregistrement audio envoûtant, aux qualités techniques et artistiques exceptionnelles.

Sur l'auteur : L’œuvre de Jean Giono est immense; elle comprend des romans, des pièces de théâtre et de la poésie. Elle a été publiée en six volumes dans La Pléiade, et abondamment commentée ailleurs. Giono a aussi fait des films et ses romans ont inspiré d’autres cinéastes; l’un des derniers en liste est Jean-Paul Rappeneau qui, en 1995, porta à l’écran Le Hussard sur le toit.  L’homme qui plantait des arbres parut en 1953 et en 1987, Frédérick Bach en a tiré un film pour lequel il a remporté l’Oscar du meilleur film d’animation et le Grand prix du Festival d’Annecy en 1987, en plus d’une quarantaine d’autres prix partout dans le monde.

Jean Giono rejoint désormais un public international, intellectuel élargi. En 1995, l’année du centenaire de sa naissance, la France a émis un timbre à son effigie. Diverses associations dont l’Association des Amis de Giono et une équipe de recherche à l’Université de Paris III portent son nom, contribuent activement à la diffusion et à l’étude de son œuvre. Par ailleurs, les Japonais lui ont ouvert un site Internet dans leur langue.  Une rose jaune et mandarine, de la variété Mailland, porte son nom.  Il existe même une petite planète Giono, la planète 6519. Enfin, le Grand Prix Jean Giono récompense chaque année un roman de l’imaginaire.   

Narration: Philippe Noiret

Illustration et réalisation : Frédéric Back

Musique : Normand Roger

Production : SOCIÉTÉ RADIO-CANADA

Produit avec l’accord de Jacqueline Soufi, Droits & Images Productions, Paris

Format : Téléchargement

Durée : 30 minutes

 

 

 

 

 

 
Poser une question sur ce produit
L’HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES
Agrandir l'image
Quantité
 


Avis des clients:

Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.
Veuillez vous identifier pour poster un commentaire.